12/06/2007

Le chat d'la mére Michèle


C'est la mère Michel qui a perdu son chat
Qui crie par la fenêtre à qui le lui rendra
C'est le père' Lustucru qui lui a répondu :
Allez, la mère' Michel, votre chat n'est pas perdu.
{Refrain:}
Sur l'air du tralala, (bis)
Sur laire du tradéridéra,
Et tralala.
C'est la mère' Michel qui lui a demandé :
Mon chat n'est pas perdu, vous l'avez donc trouvé
C'est le père' Lustucru qui lui a répondu :
Donnez une récompense, il vous sera rendu
C'est la mère' Michel qui dit : C'est décidé,
Rendez-moi donc mon chat, vous aurez un baiser
Mais le père' Lustucru qui n'en a pas voulu
Lui dit : Pour un lapin, votre chat est vendu.
It is the Michel mother who lost her cat
Who shouts by the window to which will return it to him
It is the père' Lustucru which answered him:
Go, the mère' Michel, your cat is not lost.
Refrain:
On the air of tralala, ((a))
On laire of will tradéridéra,
And tralala.
It is the mère' Michel which required of him:
My cat is not lost, you thus found it
It is the père' Lustucru which answered him:
Give a reward, it will be returned to you
It is the mère' Michel which says: It is decided,
Thus return to me my cat, you will have a kiss
But the père' Lustucru which did not want any
He says: For a rabbit, your cat is sold.
It is the cat of my baker who is called FrançoiseC'est le chat de ma boulangère qui s'appelle Françoise


8 commentaires:

Nathalie a dit…

Et la femme du boulanger n'a pas perdu son chat, donc tout va bien !!!

DS2944 a dit…

... et le boulanger n'a pas perdu sa femme non plus ;-)

Olivier a dit…

retour aux ritournelles de notre enfance..c'est sympa de lui avoir retrouver..il est mignon ce cat

Beetle a dit…

Cute cat but somehow the face shows two character...interesting cat

Ming_the_Merciless a dit…

Beautiful photo and beautiful poem.

Keropok Man a dit…

i like the cat's stare.

i can almost hear the meow!

Cergie a dit…

AH ! Ces chats si généreux !!!
Si photogéniques !

La chanson dit bien ce qu'elle veut dire : un chat ne se perd pas seul. Seule la malveillance ou un sort fatal les empêchent de rentrer au foyer.

Nefertiti a dit…

quel regard !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...