17/03/2010

Merle moqueur

Les merles non plus ne vont pas à l'église - The blackbirds do not go to church

16 commentaires:

Jacob a dit…

I think you're right. Perhaps if there were a church with a crows nest instead of a steeple? ;-)

Olivier a dit…

et ils sont pas les seuls ;)

hpy a dit…

Nous sommes des âmes souers!

Chipie a dit…

Ils font "l'église buissonnière" ?

claude a dit…

moi non plus.
J'en ai pris un ce matin.

Brigitte a dit…

Grrr ! je me suis arrêtée ce matin pour photographier un groupe d'oiseaux inconnus qui m'a laissé descendre de ma voiture, appareil à la main, prendre position, et au moment ou j'ai voulu prendre la photo ils se sont tous envolés ! Tu l'as hypnotisé ???

Marguerite-marie a dit…

j'aime bien le commentaire de Chipie, mais est-ce certain qu'il n'ira pas à l'église?
tu en a fait un vrai tableau

myko a dit…

Merci pour ta visite chez moi, d'un clic sur ton nom, je découvre ton blog et tes photos que je trouve belles. Je reviendrai :)

☼ FRANCE ☼ a dit…

Tu as raison puis il est bien loin encore. Il fait peut être la tronche !!

☼ FRANCE ☼ a dit…

Et si tu veux venir nous pourrons faire un petit match tu veux bien!!!

Catherine a dit…

Ben , non ! Ils attendent à l'extérieur le temps des cerises, depuis que l'homme en noir à l'intérieur profère que croquer dans la pomme est un péché.

Solange a dit…

Parce que dehors ils voient le ciel.

Marie a dit…

Et ce n'est pourtant pas encore le temps des cerises !

Mamy c'est la maman de la maman. Moi je suis la maman du papa, et je suis Maïe :-)))

Miss_Yves a dit…

"Quand nous chanterons le temps des cerises
Et gai rossignol et merle moqueur
Seront tous en fête …
Les belles auront la folie en tête
Et les amoureux du soleil au cœur
Quand nous chanterons le temps des cerises
Sifflera bien mieux le merle moqueur

Mais il est bien court le temps des cerises
Où l’on s'en va deux cueillir en rêvant
Des pendants d'oreille …
Cerises d’amour aux robes pareilles
Tombant sur la feuille en gouttes de sang
Mais il est bien court le temps des cerises
Pendants de corail qu’on cueille en rêvant

Quand vous en serez au temps des cerises
Si vous avez peur des chagrins d’amour
Evitez les belles …
Moi qui ne crains pas les peines cruelles
Je ne vivrai point sans souffrir un jour
Quand vous en serez au temps des cerises
Vous aurez aussi vos peines d’amour

"J’aimerai toujours le temps des cerises
C’est de ce temps-là que je garde au cœur
Une plaie ouverte …
Et Dame Fortune, en m’étant offerte
Ne pourra jamais fermer ma douleur
J’aimerai toujours le temps des cerises
Et le souvenir que je garde au cœur "

Eux aussi rendent un hommage à Jean Ferrat

Françoise a dit…

Non, ce merle-ci la boude carrément !... ;-)

ruma2008 a dit…

Thank you for showing wonderful scenery.


From the Far East.
Best regards.
ruma

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...